Comment « survivre » à l’hiver?

Olivine

Le sommet du Mont Olivine, dans le Parc national de la Gaspésie, à 1h30 de route de Matane.

Si l’hiver peut être une saison difficile pour le Québécois de naissance, on imagine aisémenent le défi que peut représenter la saison froide pour les personnes immigrantes, dont plusieurs n’ont pas l’habitude de voir le mercure descendre sous zéro. Mais plutôt que de s’enfermer à double tour chez soi en maugréant contre la température, mieux vaut tenter d’en profiter! Voici quelques trucs infaillibles.

« Il n’y a pas de journée trop froide, il n’y a que des gens mal habillés. » Cette phrase tirée de la sagesse populaire québécoise résume à elle seule LE principe fondamental à appliquer pour survivre aux rigueurs de l’hiver. En effet, celui-ci vous paraîtra moins pénible si vous êtes convenablement équipé pour y faire face. Évidemment, on pense à un manteau chaud, une tuque (bonnet), un foulard, de bonnes bottes ainsi que des mitaines. On gagne aussi à appliquer le sacro-saint principe de l’oignon (plusieurs couches de vêtements superposés) et à porter une attention particulière aux extrémités du corps, qui gèlent plus rapidement. Une paire de bas en laine mérino peut être le meilleur investissement de votre vie (ou du moins, de votre hiver)! Pour la glace, envisagez l’achat de crampons, qui se glissent sous vos bottes en un tour de main. En vous habillant le matin, consultez toujours les prévisions météo et prenez en compte le fameux facteur de refroidissement éolien!

À Matane, vous pouvez vous procurer le nécessaire chez Intersport, Techno Vélo Ski ou Chlorophylle. Si vous recherchez des options à moindre coût, rendez-vous dans l’une des friperies de la ville, que ce soit chez Mme Bernier, au Grenier ou aux Chiffonières.

Profitez de l’hiver au maximum! Lorsqu’on n’aime pas le froid, l’idée même de sortir à l’extérieur lorsqu’il fait -10 degrés peut être rebutante. Pourtant, la seule et unique manière d’apprécier l’hiver, c’est de profiter de ce que cette saison a à offrir. La région offre plusieurs opportunités de faire du plein-air durant la saison hivernale. Patinage, randonnées de raquettes, en ski ou même en traineau à chiens, les plaisirs d’hiver sont nombreux et accessibles. Une simple marche sous les flocons peut être un moment magique… surtout qu’il fait moins froid lorsque la neige tombe (et qu’il ne vente pas, bien sûr)!

Et profitez de l’intérieur! Rien de tel que de rentrer dans une maison ou un appartement bien chaud après une petite balade dans l’air vivifiant du mois de décembre! Sortez la couverture de laine et dégustez l’une de ces recettes bien assorties avec l’hiver québécois:

Malgré le confort de son chez-soi, l’important durant l’hiver, c’est de ne pas céder à la tentation de rester enfermé à la maison. Pour les plus « frileux », de multiples activités intérieures sont organisées, que ce soit des sports en gymnase ou des activités culturelles. Il n’y a donc pas d’excuses pour s’ennuyer!

Surveillez, dans la programmation du comité RÉZO, un 5 à 7 des Fêtes en décembre, suivi d’une veillée de danse traditionnelle, au mois de janvier 2015. Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour ne pas manquer les détails de ces deux activités dès qu’ils seront disponibles.

Bon hiver et au plaisir!

Quelques références

 

Publicités