Une région tricotée serrée

À gauche: Marie-Claude Soucy, agente de migration Place aux jeunes. À droite: Catherine Berger, chargée de projet du Service d'accueil des nouveaux arrivants. Entre les deux: Cyrille Wandji, un ami et bénévole dévoué qui a lui aussi l'intégration à cœur.

À gauche: Marie-Claude Soucy, agente de migration Place aux jeunes. À droite: Catherine Berger, chargée de projet du Service d’accueil des nouveaux arrivants. Entre les deux: Cyrille Wandji, un ami et bénévole dévoué qui a lui aussi l’intégration à cœur.

Lors de l’appel de textes estival du journal Le Mouton Noir, le rédacteur en chef a proposé un numéro spécial pour vanter les mérites de notre région: « Parlez-nous des initiatives originales et positives d’ici. Pourquoi choisir de demeurer dans le Bas-Saint-Laurent ou la Gaspésie? ». Il n’en fallait pas plus pour que Catherine, chargée de projet du SANAM, prenne la plume et rédige un petit article sur le sujet.

Vous avez envie d’en apprendre davantage sur la genèse de Rézo Matanie? Lisez l’article « Une région tricotée serrée » sur le site du Mouton Noir!

Publicités