Soirée française du 21 novembre à Matane: entre célébration et solidarité

France-Heart-1Le samedi 21 novembre prochain, la France sera à l’honneur en Matanie! 

Grâce à l’appui de la Ville de Matane et du Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI), le SANAM propose une soirée thématique qui vise à célébrer la contribution des Français d’origine au dynamisme de notre région. Suite aux attentats de Paris, l’activité sera également l’occasion de souligner la solidarité de la population matanaise envers les citoyen(ne)s d’origine française.

« L’objectif initial de la soirée était de souligner l’apport des Matanais d’origine française dans notre communauté », explique Catherine Berger, chargée de projet du SANAM. « Compte tenu des récents événements, ce sera également une opportunité pour les gens de la région d’exprimer leur soutien envers le peuple français. » La formule de l’événement demeure la même, mais le comité organisateur a prévu de rendre un hommage aux victimes.

Dès 20h00, la population est invitée à un cabaret présentant des divers numéros présentés par des Français établis en Matane. Musique, chant, danse, photographies et poèmes se succéderont. Puis, à compter de 22h00, un DJ animera la piste de danse avec des succès français des années 80 à nos jours.

« Nous n’avons pas vraiment le cœur à la fête, précise Océane Beauvais, une étudiante française impliquée dans l’organisation de l’événement. « Mais malgré la tristesse, nous ne souhaitions pas annuler et perdre cette occasion de se rassembler, de se serrer les coudes et de célébrer qui nous sommes ».

Rappelons que parmi les personnes immigrantes installées en Matanie, plus de 20% sont originaires de France. À cela s’ajoutent plus de 200 étudiants français qui fréquentent le Cégep de Matane.

L’activité est rendue possible grâce à la collaboration d’un comité d’étudiants internationaux ainsi que la contribution de la Ville de Matane. Celle-ci a par ailleurs annoncé samedi qu’elle mettait ses drapeaux en berne « en solidarité avec nos cousins français, dont un grand nombre vit et étudie parmi nous ».

Pour plus d’information ou confirmer votre présence, consultez la page Facebook de l’événement.

Publicités