Conférence : Embaucher des travailleurs issus de l’immigration

Visuel5

Le 22 mars prochain, de 9h30 à 11h30, dans le cadre de la Semaine de l’emploi au Bas-Saint-Laurent, le SANAM ainsi que le Comité emploi de La Matanie organisent une conférence sur l’embauche de travailleurs issus de l’immigration. Cette conférence se tiendra à la salle Lucien-Bellemare du Cégep de Matane.

Lors de cet événement gratuit et destiné aux employeurs, vous pourrez entendre les témoignages de trois employeurs de la région qui ont embauché des personnes issues de l’immigration, par le recrutement à l’international et par le recrutement de candidats immigrants déjà au Canada.

Les personnes invitées partageront l’expérience vécue par leur entreprise, notamment concernant l’embauche de main-d’œuvre recrutée à l’étranger. Vous pourrez entendre :

  • Mélanie Cummings, Conseillère principale en ressources humaines, MARMEN Énergie Inc. (Matane)
  • Valérie Bossé, Directrice des ressources humaines – Viandes du Breton (Rivière-du-Loup)
  • Anne Dupéré, Vice-présidente exécutive chez Groupe Bertrand Rioux et auparavant Directrice Développement des affaires à Diarough Canada (Matane)

Ces courtes présentations permettront aux employeurs intéressés d’obtenir un aperçu des divers éléments à considérer dans le recrutement, l’accueil, l’installation et l’intégration de personnel issu de l’immigration, ainsi que de leurs familles dans certains cas, et des défis qui peuvent en découler.

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) sera également sur place pour présenter les services présents en Matanie qui sont offerts aux travailleurs issus de l’immigration et aux employeurs qui embauchent une main-d’œuvre diversifiée.

Événement Facebook : ici

Publicités

Café de l’emploi : 22 mars 2018

Café de l'emploi VIsuel

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Le Café Emploi / Formation / Entrepreneuriat en Matanie

Matane, le 6 mars 2018 – Dans le cadre de la Semaine de l’emploi au Bas-Saint-Laurent, du 19 au 23 mars 2018, le comité emploi de La Matanie organise un Café Emploi – Formation – Entrepreunariat destiné aux chercheurs d’emploi, aux personnes désirant faire un retour aux études et aux futurs entrepreneurs. Ce même comité recensera les emplois disponibles dans La Matanie.

Des entreprises de la MRC, à la recherche de candidats, participeront à cet événement. Les institutions d’enseignement seront aussi présentes et présenteront certains programmes tels que la reconnaissance des acquis. Les futurs entrepreneurs pourront aussi recevoir de l’information en lien avec leur projet.

Cet événement se découpe comme suit :
À partir du 19 mars : Les Jobs de la semaine
La liste des emplois disponibles en Matanie sera diffusée à l’adresse suivante : http://www.semaineemploimatanie.ca. Les internautes pourront la consulter et la télécharger directement depuis le site Web, jusqu’au 31 avril 2018. Cette liste sera aussi disponible aux trois points de services suivants : Centre local d’emploi de Matane, Emploi-Services et Carrefour jeunesse-emploi région Matane.

22 mars : Café Emploi – Formation – Entrepreneuriat
De 14 h à 17 h, les chercheurs d’emplois pourront rencontrer plusieurs entreprises de la région qui auront des postes à pourvoir. Cette activité permettra de connaître les employeurs potentiels ainsi que les emplois qui sont disponibles. Les personnes qui désirent faire un retour aux études trouveront sur place les établissements de formation qui répondront à leurs besoins. Les futurs entrepreneurs recevront une pléiade d’informations sur les différents programmes mis à leur disposition pour les aider dans leur démarrage. Cette activité se tiendra au Cégep de Matane à l’adresse suivante : 616, avenue Saint- Rédempteur, Matane.

22 mars : Outil promotionnel pour La Matanie
Le comité emploi dévoilera un nouvel outil promotionnel pour La Matanie. Nous invitons les médias, les entreprises et partenaires à venir assister au dévoilement à 13h dans le puits du hall du Cégep de Matane.

À noter aussi que le comité emploi est formé de :
o Julie Bérubé, conseillère à la formation du service aux entreprises, Groupe Collégia, Cégep de Matane.
o Marc-André Lavoie, directeur des ressources humaines, ville de Matane.
o Nadia Tremblay, adjointe à la direction et au développement, SADC de la région
de Matane.
o Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet SANAM.
o Karine Lebrun, directrice ressources humaines, Groupe Bertrand Rioux.
o Marie-Claude Bernier, directrice Emploi-Services.
o Manon Tétreault, conseillère en formation, services aux entreprises, Commission Scolaire des Monts-et-Marées.
o Kathy St-Onge, conseillère en emploi, Carrefour Jeunesse-Emploi.
o Karine Lévesque, agente en développement économique, MRC de La Matanie.
o Stéphanie Thibault, directrice, Chambre de commerce région de Matane.
o Bruno Rioux, conseiller aux entreprises, Centre Local d’Emploi de Matane.

– 30 –

Pour de l’information générale, la population est invitée à téléphoner au 418 566-6407
Source : Bruno Rioux, conseiller aux entreprises
Centre local d’emploi de Matane (418) 562-0893, poste 252
bruno.rioux@servicesquebec.gouv.qc.ca

Mathieu Trépanier – Jeune professionnel déterminé!

Mathieu_Trépanier

Mathieu Trépanier est chargé de projet au Fonds d’innovation et de développement économique local de La Matanie (FIDEL) depuis l’été 2017. C’est l’obtention de cet emploi qui l’amène à prendre la route vers l’Est depuis Montréal en août dernier et à s’installer à Matane. Ce qui l’attendait? Un défi professionnel très stimulant et une vie matanaise qu’il allait adorer! Voici le portrait d’un nouvel arrivant déterminé qui s’est rapidement plu dans notre région.

Originaire de LaSalle à Montréal, Mathieu est l’un de ceux qui s’intéresse à un éventail impressionnant de sujets. Il a étudié en Sciences de la santé au Cégep, est Bachelier en Sciences politiques de l’Université de Montréal, a obtenu une maîtrise en Histoire de l’Université du Québec à Montréal, effectué un microprogramme en enseignement post-secondaire et alla finalement compléter un second baccalauréat, cette fois-ci en Histoire. Ah oui, il est aussi photographe à ses heures, nourrit une passion pour la politique et l’histoire des États-Unis – il a d’ailleurs mis les pieds dans plus de 30 états américains (!).

Après ses études en 2015, Mathieu commence à chercher un emploi dans son domaine. Cependant, il se heurte vite à la réalité du marché de l’emploi et son rêve d’obtenir un poste d’enseignant en histoire et science politique au niveau collégial est moins atteignable qu’il espérait. En février dernier, l’une de ses amies vivant à Matane l’informe que le nouveau Fonds d’innovation et de développement économique local de La Matanie (FIDEL) est à la recherche d’un troisième membre pour compléter son équipe. Cette opportunité représente un défi professionnel très intéressant pour Mathieu qui décide de postuler. Quelques mois plus tard, il obtient le contrat et s’installe dans son nouveau chez-lui matanais.

Son emploi et son nouveau milieu de vie lui plaisent. Ce travail lui a d’ailleurs permis de connaître rapidement la région – ses enjeux, défis et forces et de créer plusieurs liens Mathieu connaît drôlement bien La Matanie bien qu’il soit installé ici depuis moins d’un an!

Même s’il venait souvent dans la région rendre visite à son amie, le Montréalais d’origine constate rapidement que Matane au quotidien lui plaît autant que le Matane qu’il connaissait de passage. « Quand j’ai commencé à venir en visite à Matane en 2014 je suis tout de suite tombé en amour avec le feeling de la ville! raconte Mathieu. Et depuis que je vis ici, je ne manque de rien! » Pour la bonne viande son boucher de prédilection est à l’Épicerie St-Gelais ; sa soif de houblon est étanchée par la Brasserie artisanale La Fabrique ; sa lentille trouve des sujets à quelques rangs de chez lui ; les options de road trips sont infinies (ou presque!). L’hiver prochain, il souhaite s’impliquer plus dans sa communauté et entend entreprendre un certificat en administration à l’UQAR… Décidément, avec une université à une heure de route, Mathieu semble comblé!

Nous te souhaitons bienvenue dans ton nouveau chez-toi, Mathieu!

 

Party Couleurs du Monde : célébration de la diversité culturelle en Matanie!

Le SANAM, en collaboration un comité d’étudiants du Cégep de Matane, invite la population au Party Couleurs du Monde qui aura lieu le vendredi 25 novembre à 19h00, au Pub La Fabrique.

Cette soirée festive, rendue possible grâce à la précieuse collaboration financière de la Ville de Matane et du Ministère de l’Immigration, de la diversité et de l’Inclusion du Québec dans le cadre du Programme Mobilisation-Diversité, se veut une célébration de la diversité culturelle en Matanie. « 15% de la population en Matanie est constituée de personnes immigrantes (ENM, 2011) et le Cégep de Matane compte entre 20% et 30% d’étudiants internationaux chaque année », souligne la chargée de projet du SANAM, Fanny Allaire-Poliquin. « Une telle diversité, ça se fête! », ajoute-t-elle.

bandeau-_-logos

 

L’évènement débutera avec un cabaret matanien-international mettant en vedette les talents de Mataniens de souche ou d’origines culturelles variées. Slam, danse, projection, rires et contes seront au rendez-vous! Puis, à compter de 21h30, DJérôme animera la piste de danse avec des musiques et rythmes qui nous feront voyager d’un bout à l’autre du monde!

Pour accéder à l’évènement Facebook, cliquez ici.

TALENTS RECHERCHÉS
Les organisatrices et organisateurs sont à la recherche de personnes qui ont envie de partager leur talent et de participer au cabaret. Ils ont jusqu’au 14 novembre pour s’inscrire aux coordonnées ci-dessous en donnant une courte description du numéro qu’ils aimeraient présenter.

Comité de parrainage Syrie Matanie : Souper spaghetti et causerie

Connaissez-vous le Comité de parrainage Syrie-Matanie ? Plusieurs citoyennes et citoyens de La Matanie, interpelléEs par la crise syrienne et ses conséquences catastrophiques sur des millions de personnes, se sont donnéEs comme objectif d’accueillir ici deux familles victimes de la guerre en Syrie.
Vous avez envie de montrer votre appui à cette initiative de solidarité ? Rendez-vous à Saint-Léandre le samedi 29 octobre prochain pour un Souper spaghetti et causerie! Au plaisir de vous y voir!

Causerie à 17h: sœur Pauline Massad parlera de son expérience et de la situation en Syrie.
Souper et animation dès 17h30: Spaghetti, salade et desserts maisons et violon à l’animation.

Adultes: 15$ | Enfants de moins de 12 ans: 7$

Pour information et pour réserver vos billets: accueil.refugies.matanie@gmail.com ou 418-562-1240, poste 2230

14708210_1784014415209542_6763937861575924904_n

Le grand retour de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent

logoLe Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent a récemment mis en ligne une version complètement remaniée du site www.bas-saint-laurent.org avec une nouvelle image de marque, où le cœur symbolise la vie, l’énergie, la chaleur, la solidarité, le bien-être et le sentiment d’appartenance. Le slogan « Vivre à temps plein » fait référence à la promesse d’une vie chargée de plaisir et d’activités épanouissantes dans le quotidien, au travail ou aux études. D’autre part, la nouvelle Vitrine offre une navigation fluide, tout en conservant les rubriques les plus consultées de l’ancienne version, notamment les emplois (1,2 million de clics annuellement en moyenne).

À l’image d’un babillard, les gens ont la possibilité de trouver facilement les informations qu’ils cherchent. De cette façon, les chercheurs d’emploi, les étudiants, les employeurs ou les familles sont susceptibles d’y trouver des informations pertinentes sur la région, les différents secteurs d’activités, les emplois, les évènements, les bons coups de même que les portraits de Bas-Laurentiens et de Bas-Laurentiennes, mettant ainsi en valeur la vitalité, le sentiment d’appartenance et le dynamisme de la région.

La Vitrine du Bas-Saint-Laurent demeure le seul portail couvrant l’ensemble de la région administrative et de ses huit municipalités régionales de comté (MRC), soit le Kamouraska, le Témiscouata, Rivière-du-Loup, Les Basques, Rimouski-Neigette, La Mitis, La Matanie et La Matapédia.

L’ajout d’emplois simplifié
En ce qui a trait à la section « Emplois disponibles », tout employeur ou tout partenaire n’a qu’à acheminer l’hyperlien de son offre. Les offres sont classées par catégorie et par territoire de MRC.

Ils ont choisi le Bas-Saint-Laurent
Qu’ils soient originaires du Bas-Saint-Laurent, d’une autre région ou d’ailleurs, plusieurs personnes font le choix de venir ou revenir s’établir ici. Heureux et fiers d’habiter notre belle région, des Bas-Laurentiens et des Bas-Laurentiennes de cœur et de passion ont accepté de partager leur amour pour leur milieu de vie. C’est avec un immense plaisir et une grande fierté que la Vitrine du Bas-Saint-Laurent vous offre l’opportunité de découvrir ces personnes qui ont généreusement accepté de nous léguer un petit peu d’eux! Vous pourrez donc découvrir, sous l’onglet « Portrait », les témoignages de Lydie Fontaine et Stéphane Delêtre (MRC de Kamouraska), Cabrina Francoeur Marchioni, Raphaëlle Gagnon et Sabrina Dion (MRC de La Matanie), Marie-Christine Coulombe (MRC de La Matapédia), Stéphanie Pelletier (MRC de La Mitis), Julien Harvey (MRC des Basques), Valérie Berger (MRC de Rivière-du-Loup), Colombe Saint-Pierre (MRC de Rimouski-Neigette) ainsi que Dany Provencher (MRC de Témiscouata).

L’attractivité, une priorité de la région du Bas-Saint-Laurent
Face aux divers défis à venir, le Bas-Saint-Laurent se mobilise afin d’accroître l’intérêt de la population et des entreprises à demeurer dans la région ou à venir s’y établir. L’attractivité est une priorité du Plan de développement régional 2013-2018. D’ailleurs, un comité Attractivité, composé d’un représentant par MRC, a été mis sur pied afin d’identifier les orientations et les actions. La refonte de la Vitrine constitue une des actions privilégiées par ce comité.

Les partenaires
La mise en œuvre de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent est rendue possible grâce à la contribution des partenaires suivants : le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent (anciennement la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent), Emploi-Québec Bas-Saint-Laurent, Telus et les huit MRC de la région.

À propos du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent
Le Collectif régional de développement (CRD) du Bas-Saint-Laurent est un organisme de concertation et de développement régional créé de façon concertée par les huit MRC de la région. Il a pour mandat d’agir à titre de gestionnaire de projets collectifs convenus avec le Forum de concertation bas-laurentien, de mettre en œuvre des ententes pour et au nom des MRC participantes, d’offrir des services administratifs et d’assurer la gestion des fonds confiés par des partenaires selon les protocoles établis.

Bonne consultation!

www.bas-saint-laurent.org

Retour sur la journée de réflexion intermunicipale

Le vendredi 10 juin 2016 se tenait une journée de réflexion intermunicipale, organisée par le SANAM et ses partenaires sur les enjeux d’attractivité, d’accueil et de rétention en Matanie.

DSCF2567-2

Élu-e-s, intervenant-e-s socio-économiques, membres de comités locaux et autres citoyen-ne-s interpellé-e-s par ces questions étaient présent-e-s. Au total, 35 personnes ont échangé, partagé et fait émerger plus d’une vingtaine de pistes d’actions porteuses pour notre région et nos municipalités, face au défi démographique auquel nous faisons face.

Nous avons retenu des moyens pour mieux attirer, accueillir et retenir autant les jeunes, les familles, les personnes immigrantes, les personnes retraitées que les télétravailleurs et entrepreneurs.

Cet événement s’inscrit comme un pas de plus pour l’établissement d’une vision et d’actions concertées partout en Matanie!

Christine Normand, coordonnatrice du Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la Haute-Gaspésie, était parmi nous pour parler de la Stratégie d'établissement durable des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et des activités mises en place par le SANA dans sa MRC. Très inspirant!

Christine Normand, coordonnatrice du Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la Haute-Gaspésie, était parmi nous pour parler de la Stratégie d’établissement durable des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et des activités mises en place par le SANA dans sa MRC.
Très inspirant!

Échanges en sous-groupes. Ici, le groupe trouve des solutions pour mieux attirer et retenir les personnes retraitées dans notre région.

Cinq sous-groupes ont été créés afin de faciliter les échanges. Ici, l’équipe discute des moyens que nous pourrions mettre en place pour mieux accueillir et retenir les personnes retraitées en Matanie.

Évaluation des idées proposées par chacun des sous-groupes.

Évaluation des idées proposées par chacun des sous-groupes afin d’identifier les idées qui sont les plus réalistes, concrètes et novatrices.