Retour sur la journée de réflexion intermunicipale

Le vendredi 10 juin 2016 se tenait une journée de réflexion intermunicipale, organisée par le SANAM et ses partenaires sur les enjeux d’attractivité, d’accueil et de rétention en Matanie.

DSCF2567-2

Élu-e-s, intervenant-e-s socio-économiques, membres de comités locaux et autres citoyen-ne-s interpellé-e-s par ces questions étaient présent-e-s. Au total, 35 personnes ont échangé, partagé et fait émerger plus d’une vingtaine de pistes d’actions porteuses pour notre région et nos municipalités, face au défi démographique auquel nous faisons face.

Nous avons retenu des moyens pour mieux attirer, accueillir et retenir autant les jeunes, les familles, les personnes immigrantes, les personnes retraitées que les télétravailleurs et entrepreneurs.

Cet événement s’inscrit comme un pas de plus pour l’établissement d’une vision et d’actions concertées partout en Matanie!

Christine Normand, coordonnatrice du Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la Haute-Gaspésie, était parmi nous pour parler de la Stratégie d'établissement durable des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et des activités mises en place par le SANA dans sa MRC. Très inspirant!

Christine Normand, coordonnatrice du Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la Haute-Gaspésie, était parmi nous pour parler de la Stratégie d’établissement durable des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et des activités mises en place par le SANA dans sa MRC.
Très inspirant!

Échanges en sous-groupes. Ici, le groupe trouve des solutions pour mieux attirer et retenir les personnes retraitées dans notre région.

Cinq sous-groupes ont été créés afin de faciliter les échanges. Ici, l’équipe discute des moyens que nous pourrions mettre en place pour mieux accueillir et retenir les personnes retraitées en Matanie.

Évaluation des idées proposées par chacun des sous-groupes.

Évaluation des idées proposées par chacun des sous-groupes afin d’identifier les idées qui sont les plus réalistes, concrètes et novatrices.

 

La séduction pas-subtile-pantoute est commencée!

 

Présentéepar

Nous sommes très enthousiastes de vous présenter Henri, personnage phare de la campagne estivale « J’aime La Matanie » et ambassadeur plus-que-parfait de sa région !

Henri sera présent tout l’été et vous proposera des arguments pas-subtils-pantoute pour convaincre votre ami écolo-grano-alternatif ou votre cousine aventurière et intrépide que La Matanie est un milieu de vie dynamique et attrayant pour toutes et tous!

La campagne « J’aime La Matanie » se veut une occasion de promouvoir le sentiment d’appartenance envers notre belle région et de souligner l’importance que les Mataniennes et Mataniens (d’origine ou d’adoption) soient de fiers ambassadeurs de leur coin de pays.

Faisons de La Matanie une région toujours plus accueillante et attractive!

Vous avez vous aussi La Matanie tatouée sur le coeur? Suivez-nous sur notre page Facebook J’aime La Matanie !

typo_henri

henri

5 à 7 « Tricotés serrés » et lancement de la Campagne J’aime La Matanie !

J'aimee
Un 5 à 7 « Tricotés serrés » aura lieu le vendredi 10 juin 2016 dès 17h00, au Manoir des Sapins, afin de conclure en beauté la journée de réflexion inter-municipale. Cet événement festif prend place dans le cadre de la programmation Rézo Matanie et est ouvert à toute la population de La Matanie. Ce sera l’occasion de célébrer notre fierté de vivre en Matanie et d’échanger dans l’ambiance agréable et chaleureuse de l’auberge.

Cette soirée constituera également le lancement officiel de la Campagne estivale J’aime La Matanie.  Cette campagne sera active tout l’été dans les événements phares de la région et sur les médias sociaux, pour promouvoir le sentiment d’appartenance et montrer que La Matanie est un milieu de vie dynamique et attractif !

Soyez des nôtres pour célébrer La Matanie et le magnifique été qui s’annonce! C’est un rendez-vous dès 17h00 au 180 boulevard Perron à Sainte-Félicité. Nous disposons d’un permis de réunion, alors vous êtes invités à apporter avec vous vos consommations.

Afin de nous aider à planifier adéquatement l’activité, merci de confirmer votre présence via notre événement Facebook ou par courriel sanam@cgmatane.qc.ca.

Au plaisir de vous y voir !

Catherine Berger et Fanny Allaire-Poliquin
Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM)

Journée de réflexion intermunicipale : attractivité, accueil et rétention en Matanie

VivezLaMatanie_Jetezancre_PNG

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) et ses partenaires proposent une journée de réflexion inter-municipale sur les enjeux que sont l’attractivité, l’accueil et la rétention en Matanie. Celle-ci se tiendra le vendredi 10 juin prochain dès 9h00 à l’auberge Le Manoir des Sapins de Sainte-Félicité. Élus, intervenants locaux, membres des comités de développement, employeurs et autres citoyens intéressés sont invités à se joindre aux échanges afin de trouver des solutions nouvelles au défi démographique de notre région.

En proposant un tour d’horizon de ce qui se fait déjà en Matanie en matière d’accueil des nouveaux arrivants et en s’inspirant d’initiatives novatrices partout dans la province, nous visons à offrir un espace de réflexion et à susciter l’émergence de nouvelles idées porteuses pour notre région. Notre collègue Christine Normand, coordonnatrice du Service d’accueil des nouveaux arrivants du CLD de la Haute-Gaspésie, sera également des nôtres pour nous partager l’expérience gaspésienne et les actions qui sont mises en place dans la MRC voisine.

Plus précisément, en nous penchant sur les différents types de « clientèles » visées par ces questions – jeunes, familles, travailleurs autonomes, entrepreneurs, personnes retraitées et personnes immigrantes – nous espérons trouver des pistes d’actions concrètes, adaptées et créatives qui permettront de mieux attirer, accueillir et retenir les nouveaux arrivants en Matanie.

Face au défi démographique auquel nos communautés sont confrontées, une telle rencontre s’inscrit comme un pas de plus pour une concertation territoriale renforcée et intégrée.

Vous vous sentez interpelé par les questions d’attractivité, d’accueil et de rétention en Matanie? Écrivez-nous, pour une possible participation à la rencontre, avant le vendredi 3 juin, 16h30, en communiquant avec Fanny Allaire-Poliquin, du Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM), au 418-562-1240 poste 2230 ou par courriel sanam@cgmatane.qc.ca.

Pour une région encore plus attractive et accueillante!

Portrait de Fanny Allaire-Poliquin ::: Du développement international au développement local

Photo_FannyAllairePoliquinDepuis le 18 avril dernier, une nouvelle venue a fait son entrée au bureau du Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM). Dans le cadre de son stage de fin de maîtrise, Fanny Allaire-Poliquin travaillera notamment sur l’organisation d’une journée de réflexion intermunicipale sur les enjeux d’accueil, d’attraction et de rétention, coordonnera la campagne estivale « J’aime La Matanie » et verra au développement du Rézo des parrains et marraines. Installée à Saint-Ulric depuis août 2015, cette Montérégienne d’origine se plaît tellement dans sa région d’adoption qu’elle souhaite œuvrer à la promouvoir.

Intéressée par l’humain, sensible à l’autre, Fanny entreprend d’abord un baccalauréat en psychologie à l’UQAM, qu’elle complète en Suède. Une fois son diplôme en poche, elle parcours l’Europe, de la Hongrie au Portugal, et posera ses valises durant six mois à Paris pour y travailler. Cette expérience de voyage sera pour elle un déclencheur : elle sait désormais qu’elle souhaite travailler dans un domaine lié à l’interculturel. De retour au Québec, elle entreprend une maîtrise en gestion du développement international et de l’action humanitaire à l’Université Laval.

Si elle se destine d’abord à une carrière à l’étranger, sa réflexion évolue au fil de sa formation : elle réalise de plus en plus que le mode de vie nomade des travailleurs humanitaires est difficilement conciliable avec une éventuelle vie de famille. Progressivement, ses intérêts se portent vers le développement local et régional. Pour la jeune femme qui a passé tous ses étés d’enfance dans un village de Charlevoix, la ruralité québécoise offre un cadre de vie idéal et un défi professionnel stimulant.

À Québec, elle croise par hasard Olivier Bouchard, qu’elle avait connu quelques années plus tôt lors de son séjour en Grèce. Il effectue lui aussi des études de deuxième cycle en administration à l’Université Laval. Les deux universitaires ne tardent pas à tomber amoureux. Bachelier en philosophie, Olivier avait enseigné au Cégep de Matane quelques années plus tôt et avait adoré son expérience. Lorsqu’on lui offre à nouveau une tâche d’enseignement à l’automne 2015, le couple doit prendre une décision. La citadine – qui se définit également comme « une fille de région » – choisit de faire le saut et de compléter sa maîtrise à distance. Ils s’installent dans le village de Saint-Ulric, dans un coquet appartement avec vue sur la mer.

Les défis de l’intégration des nouveaux arrivants, Fanny les connaît bien. Être loin de sa famille et de ses amis, cela entraîne une certaine solitude… Elle décide toutefois de ne pas céder à la nostalgie et s’implique activement dans sa communauté d’adoption. Un emploi à temps partiel à la microbrasserie La Fabrique, ses implications au sein du Carrefour international bas-laurentien pour l’engagement social et d’un comité pour la mise sur pied d’un jardin communautaire, des cours de yoga : son réseau social se tisse progressivement, en même temps que se développe un sentiment d’appartement pour la région.

Les aurores boréales qui dansent sur le fleuve, la proximité des services dans le village – dont une épicerie et un café-chocolaterie, des sites naturels comme la Chute à Ti-Mé ou des lieux plus urbains comme la boulangerie Toujours Dimanche au centre-ville de Matane : Fanny trouve son équilibre, entre des paysages apaisants et des endroits rassembleurs qui comblent son besoin d’urbanité et de vie culturelle. « Lorsque le matin, je marche avec ma chienne Taïga sur le bord de la mer, je me sens parfaitement bien, parfaitement à ma place – et je sais que j’ai fais le bon choix », affirme-t-elle.

Dynamique, polyvalente et engagée, elle sera indéniablement un atout pour le SANAM et pour sa région d’adoption. Bienvenue parmi nous, Fanny !

Une excursion sur la Réserve Matane

act_observer_car_faune5

Photo: Sepaq – Réserve faunique de Matane

Le samedi 28 mai prochain, l’Association des chasseurs et pêcheurs de Matane invite la population à un pique-nique sur la Réserve faunique de Matane, dans le secteur des étangs de la Truite. Pour cette activité, des places sont réservées pour les nouveaux arrivants, dans le cadre de la programmation Rézo Matanie. Vous aimeriez vous joindre à nous? C’est déjà le temps de confirmer votre présence!

 

Cette journée complète vous permettra de découvrir un site magnifique, mais également d’en apprendre sur l’histoire de l’exploitation forestière et de la chasse dans la région. Les participants sont en effet invités à apporter leur goûter (lunch et breuvage) et à profiter sur place des activités d’interprétation offertes par les membres de l’Association – par exemple la visite des sites appâtés pour la chasse à l’ours – faire une sortie en kayak ou de simplement profiter du paysage.

L’Association réserve une vingtaine de places dans l’autobus pour les nouveaux arrivants souhaitant se joindre à l’activité. Le départ se fera du stationnement de l’Hôtel de Ville de Matane à 8h30 et le retour est prévu vers 18h00. En cas de mauvais temps, l’excursion est remise au lendemain, le dimanche 29. Le coût régulier est de 20$/adulte et de 10$/enfant. Le SANAM offre de payer 50% des frais d’inscription à cette activité afin favoriser la participation des nouveaux arrivants : il vous en coûterait donc 10$/adulte ou 5$/enfant. Les places étant limitées, il vous faut vous inscrire rapidement. En cas d’inscriptions trop nombreuses, veuillez noter qu’une priorité sera accordée aux nouveaux arrivants installés en Matanie depuis moins de 2 ans.

Pour information et inscription (obligatoire), communiquez avec le SANAM.

Raquettes et chocolat chaud à Sainte-Félicité: découvrez les stratégies hivernales de la faune locale

Photo: Hugues Deglaire, Inspirations sauvages

Photo: Hugues Deglaire, Inspirations sauvages

Dans le cadre de la programmation Rézo Matanie, le SANAM vous invite à découvrir les stratégies hivernales de la faune locale le samedi 12 mars prochain. En compagnie de Cécile Régazzi (Natura Matanie) et de Hugues Deglaire (Inspirations sauvages), vous êtes conviés à une randonnée en raquettes guidée, suivie d’une discussion autour d’un chocolat chaud au Manoir des Sapins de Sainte-Félicité.

« On a parfois l’impression que l’hiver, tout s’arrête, alors que ce n’est pas le cas. En témoignent les traces d’animaux dans la neige, le rare passage d’un oiseau dans le ciel ou le bruissement dans le fouillis des branches, explique Cécile Régazzi de Natura Matanie, un organisme voué à la mise en valeur et l’interprétation des milieux naturels. « Entre hibernation, hivernation, migration, tenue de camouflage et cœur à l’arrêt, les animaux ont différentes stratégies pour survivre à l’hiver. »

Pour découvrir les stratégies hivernales de la faune sauvage, Natura Matanie (Cécile Régazzi) et Hugues Deglaire (Inspirations sauvages) vous proposent une sortie nature qui se déroulera en deux temps :

  • À 13h30: Une randonnée sur le terrain, sur les sentiers du Club de randonnée de Sainte-Félicité, guidée par Natura Matanie et qui sera l’occasion d’une causerie sur les stratégies hivernales propres aux mammifères ainsi qu’un prétexte pour affuter notre sens de l’observation en apprenant à déceler les indices de présence animale dans la neige (si les conditions météo nous le permettent).
    • Point de rendez-vous: Centre sportif de Sainte-Félicité (194, rue Saint-Joseph). Contactez le SANAM pour du covoiturage à partir de Matane.
    • Niveau de difficulté de la randonnée: facile (entre 2.5 km et 4 km – faible dénivelé)
    • Durée approximative: 2 heures
    • Équipement: vêtements chauds, bonnes bottes d’hiver et raquettes (possibilité d’en réserver en confirmant votre participation au SANAM). N’hésitez pas à prendre votre appareil photo ainsi que des jumelles si vous en possédez.
    • Coût: 10 $/adulte, 5$/enfant (6 à 12 ans), gratuit (enfant de moins 5 ans
  • À 15h30:  Une causerie au Manoir des Sapins (180, boulevard Perron), autour d’un bon chocolat chaud, sur le thème « Rencontres hivernales en Matanie » durant laquelle Hugues, biologiste et photographe animalier, vous partagera faits et anecdotes vécues.
    • Durée approximative: 1 heure
    • Coût: gratuit

Pour information et inscription (obligatoire), communiquez avec le SANAM.

Consultez la page Facebook de l’événement ici.

Une initiation au curling à Les Méchins

Curling 3Envie de vous initier à un sport hivernal méconnu? Voici une occasion à ne pas manquer!

En collaboration avec le comité des loisirs de Les Méchins, Rézo Matanie vous convie à une sympathique initiation au curling qui se tiendra le samedi 23 janvier prochain dès 13h30 à l’aréna de la municipalité.

Les règlements vous seront expliqués sur place et le matériel est inclus: il suffit de s’habiller chaudement et d’avoir envie de s’amuser!

L’activité est offerte gratuitement, mais les inscriptions sont requises car les places sont limitées. Merci de confirmer votre présence dès que possible! 
Un transport collectif aller-retour à partir de Matane est prévu. Le départ se fera du stationnement de l’hôtel de Ville à 13h00.

Veuillez noter que comme pour l’ensemble de la programmation de Rézo Matanie, cette activité est destinée tout particulièrement aux nouveaux arrivants mais est ouverte à l’ensemble de la population.

Explorez votre région. Élargissez votre réseau. (RE)Découvrez votre Matanie!

Pour information et inscription, contactez-nous.

Voir la page Facebook de l’événement.

Pour se déplacer en Matanie, on covoiture!

logo-web-covoitureurLa MRC de La Matanie a récemment annoncé la mise en service d’une plateforme web visant à encourager le covoiturage sur son territoire et au-delà. L’objectif visé par ce nouveau service est d’offrir à la population une alternative au  transport en solo tout en favorisant l’accès aux emplois, aux programmes d’études, aux services et aux activités.

L’inscription au service est gratuite et facilement accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent en se rendant au www.webcovoitureur.com. La navigation sur le site offre un environnement convivial et facile d’utilisation. À la suite de l’inscription, les conducteurs et passagers n’ont qu’à créer une offre de covoiturage ou consulter les offres disponibles. Les utilisateurs peuvent communiquer ensemble grâce à un système de messagerie intégrée pour définir les modalités du transport et la participation aux frais de déplacement.

Pour le préfet de la MRC de La Matanie, M. André Morin, « le service correspond au besoin grandissant de mobilité de nos citoyens, travailleurs et étudiants. En plus de favoriser l’accès aux services, aux emplois et aux activités, l’utilisation du covoiturage permettra de briser l’isolement de nos populations dispersées sur un territoire municipalisé qui s’étend sur plus de 1500 km2. La MRC est fière d’offrir un moyen concret et facile d’accès visant à améliorer la qualité de vie et le mieux-être de la collectivité. »

Un choix économique et écologique

En plus d’offrir une alternative au transport en solo et de faciliter les déplacements à travers le territoire, il est important de rappeler que le recours au covoiturage est également une option économique et écologique! En effet, les statistiques indiquent qu’une personne qui pratique le covoiturage sur une base quotidienne peut économiser jusqu’à 2 500 $ annuellement tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de 1,8 tonne de CO2 par année.

Pour les nouveaux arrivants, le covoiturage permet aussi de mieux connaître ses collègues de travail et de développer un réseau social. Que de bonnes raisons pour s’inscrire dès maintenant!

Adapté du communiqué de presse de la MRC de La Matanie

La Ville de Matane accueille ses nouveaux arrivants

Logo_Ville_MatanePour une sixième année consécutive, la Ville de Matane souhaitera la bienvenue aux nouveaux arrivants à l’occasion d’une activité d’accueil qui se tiendra le jeudi 22 octobre 2015 à la salle civique de l’hôtel de ville. Cette activité est une belle occasion pour eux d’échanger et de se familiariser avec leur nouveau milieu de vie.

Plusieurs intervenants de différents secteurs d’activités seront sur place : emploi, tourisme, loisirs, culture, vie au centre-ville et plus encore. Ils pourront en apprendre davantage sur eux et leurs services lors de cette soirée.

Une pochette d’accueil regroupant l’information pertinente pour faciliter leur intégration et découvrir leur nouvelle terre d’accueil leur sera remise. Ceux-ci auront aussi la chance de déguster quelques produits de notre terroir.  L’activité est gratuite et les enfants sont les bienvenus!

Toutes les personnes nouvellement installées à Matane sont invitées à confirmer leur présence au plus tard le 16 octobre 2015 auprès de Laurie Gagné, agente culturelle à la Ville de Matane en téléphonant au 418 562-2333, poste 2074 ou par courriel à l’adresse suivante lgagne@ville.matane.qc.ca

Au plaisir de vous y voir!

Source: Laurie Gagné – Ville de Matane

Invitation 5 à 7 nouveaux arrivants