Bon été!

Le SANAM est en pause estivale jusqu’au 12 août inclusivement.

On se retrouve à la mi-août pour une activité pour les nouveaux arrivants : un rallye découverte du centre-ville suivi d’une réception civique offerte par la Ville de Matane pour vous souhaiter la bienvenue! Mettez le 15 août à votre agenda!

Un magnifique été à toutes et tous!

Publicités

☆ Souper & sortie au Théâtre du Bedeau de St-Adelme ☆

Visuel 2

Le 4 juillet 2019, Rézo Matanie propose aux nouveaux arrivants, aux personnes immigrantes et aux Néo-Mataniens de découvrir le Théâtre du Bedeau de St-Adelme et d’assister à sa pièce estivale « La maîtresse de Bridge », une comédie des années 1915 inspirée de Louis Verneuil et adaptée par la talentueuse Marie-Brigitte Lehouillier.

Avant d’assister à la pièce de théâtre, nous irons manger au Restaurant le Relais de St-Adelme, reconnu pour ses pizzas!

HEURES :
► Pour souper, rendez-vous au Relais de St-Adelme à 18h00 (230 Rue Principale, Saint-Adelme)
► Si vous venez seulement à la pièce de théâtre, rendez-vous à 19h45 à l’église de Saint-Adelme, située juste à côté du restaurant le Relais. La pièce commence à 20h00 et a lieu dans l’église.

COÛT:
Afin de rendre l’activité la plus accessible possible, Rézo Matanie offre aux nouveaux arrivants 50% du prix du billet pour la pièce de théâtre (tarif de base de 20$). Les tarifs pour nouveaux arrivants sont :
► Adulte : 10$ / Étudiant : 5$ / Enfants de moins de 12 ans : gratuit

INFORMATION & INSCRIPTION *requise!*
► par courriel : sanam@cgmatane.qc.ca ou pajm@cjematane.ca
► ou par téléphone : 418-562-1240, poste 2230

Covoiturage possible : Informez-nous si vous avez de la place dans votre voiture ou souhaitez embarquer avec quelqu’un! Nous pourrons organiser du covoiturage.

Communiqué – Festival africain à Matane – 7 et 8 juin 2019

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate


Festival africain à Matane – 7 et 8 juin 2019

 Matane, le 23 mai 2019 – La population de La Matanie et des alentours est invitée à un mini Festival africain qui se tiendra à Matane les 7 et 8 juin 2019. Un atelier de djembé et de danse, une conférence, un souper et un spectacle permettront à la population matanienne de découvrir davantage la culture africaine et son continent, dont plusieurs Mataniens sont originaires.

L’instigatrice de l’événement, Viviane Oueko Kamga, œuvre dans le cadre des activités de son organisme à but non lucratif OKAVI Découverte de l’Afrique et elle collabore avec le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) pour l’organisation de ce festival.

Il s’agit de la quatrième édition du fameux souper africain qui a lieu depuis plusieurs années à Matane et qui attire plus d’une centaine de convives à chaque édition. Cette année, l’organisatrice a souhaité innover et bonifier la formule. « Le souper est toujours très populaire et ça montre que les gens ont un intérêt à vivre ce genre de soirée. C’est pourquoi j’ai décidé d’ajouter d’autres activités et j’espère que la population se montrera aussi intéressée et sera au rendez-vous! », explique Viviane Oueko Kamga.

Des invités seront présents, tels que le percussionniste de Rivière-du-Loup Joseph Wadjiri qui offrira l’atelier de Djembé et le musicien Karim Cissé de Québec qui assurera l’ambiance musicale lors du souper africain. La conférence sur le continent africain donnée par Dr Jean Wandeu sera offerte le vendredi. Elle était traditionnellement donnée lors du souper africain.

Pour le souper du 8 juin, plusieurs plats de cinq pays différents seront à l’honneur, une présentation des créations de mode OKAVI, des sketchs et des surprises seront également offerts lors du souper. La population peut se procurer les billets dès maintenant au Hamster de Matane (Papeterie Bloc-Notes Inc), situé au 462 avenue St-Jérôme.

 

Programmation

Vendredi 7 juin, 17 h 30 : Atelier d’initiation au Djembé et Atelier de danse traditionnelle africaine par Joseph Wadjiri de Rivière-du-Loup. Lieu : Plateforme extérieure du Parc des îles

Coût 10 $. Sur inscription seulement.

Vendredi 7 juin, 20 h 00 : Conférence ayant pour thème: Découverte du Continent africain par Dr Jean Wandeu. Lieu : École Marie-Guyart, 611 avenue Saint-Rédempteur, Matane

Entrée gratuite. Sur réservation.

Samedi 8 juin, 17 h 30 : Souper saveurs africaines, spectacle avec musiciens invités de Québec et de Rivière-Du-Loup et soirée dansante avec DJérôme, Lieu : École Marie-Guyart, 611 avenue Saint-Rédempteur, Matane.

Billets en prévente : 30 $, à la porte : 35 $
Enfants de 6 à 13 ans : 15$, Enfants de 0 à 5 ans : gratuit

Pour celles et ceux qui veulent seulement profiter de la musique du monde avec DJérôme à partir de 21h30, ce sera possible au coût de 10 $, payable à la porte uniquement.

 Pour se procurer des billets pour le souper ou s’inscrire à l’atelier de Djembé et à la conférence, on contacte Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet du Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie, par courriel :  sanam@cgmatane.qc.ca ou par téléphone : 418 562-1240, poste 2230

-30-

Pour information :

Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet / Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie

418 562-1240 poste 2230 / sanam@cgmatane.qc.ca / http://sanamatanie.org

Et

Viviane Oueko Kamga, OKAVI Découverte de l’Afrique : 418-560-4164

7 et 8 juin : Festival africain avec OKAVI Découverte de l’Afrique

Visuel

Programmation du mini Festival Africain

Vendredi 7 juin à 17h30 : Atelier d’initiation au Djembé & Atelier de danse traditionnelle africaine par Joseph Wadjiri de Rivière-du-Loup. Entrée 10$ sur inscription seulement, par courriel au sanam@cgmatane.qc.ca

LIEU : plateforme extérieure du Parc des îles, en cas de pluie l’atelier sera au Marie-Guyart
Vendredi 7 juin à 20h : Conférence ayant pour thème: Découverte du Continent africain par Dr Jean Wandeu. Entrée gratuite.
LIEU : École Marie-Guyart, 611 ave. Saint-Rédempteur, Matane
Samedi 8 juin à 17h30 : Souper spectacle avec musiciens invités de Québec et de Rivière-Du-Loup, beaucoup d’autres surprises et soirée dansante:
Prévente : 30$
Enfants de 6 à 13 ans : 15$
Enfants de 0 à 5 ans : gratuit
À la porte : 35$
LIEU : École Marie-Guyart, 611 ave. Saint-Rédempteur, Matane

Culture africaine_2

Édition 2017 du Souper africain à Matane

Billets disponibles au Hamster Matane (Papeterie Bloc-Notes Inc) situé au 462 Av St-Jérôme, Matane, QC G4W 3B5
ou au SANAM
Pour celles et ceux qui veulent seulement profiter de la musique du monde dansante avec DJérôme à partir de 21h30 après le souper, vous êtes les bienvenus. Coût: 10$ payable à la porte uniquement.
LIEU : École Marie-Guyart, 611 ave. Saint-Rédempteur, Matane

COMMUNIQUÉ – Séjour exploratoire printanier en Matanie : Une deuxième édition fructueuse

Capture

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

SÉJOUR EXPLORATOIRE PRINTANIER EN MATANIE
UNE DEUXIÈME ÉDITION FRUCTUEUSE

Matane, le vendredi 10 mai 2019 – Du 2 au 5 mai 2019, ce sont 11 personnes qui ont pu participer à un séjour exploratoire en Matanie organisé par Place aux jeunes région Matane et le SANAM. Grâce au soutien de la MRC de La Matanie, le séjour était ouvert aux personnes de 36 ans et plus, une clientèle habituellement non couverte par Place aux jeunes.

C’est la deuxième édition d’un séjour exploratoire sans limite d’âge en Matanie et les organisatrices estiment qu’il s’agit encore d’une réussite. « Les candidats nous ont fait part de leur surprise de découvrir un lieu aussi vivant, dynamique et attractif où il fait bon vivre. Pour nous, c’est déjà un succès que d’arriver à changer la perception de personnes qui ne connaissent souvent que Montréal et leur permettre d’envisager de s’établir chez nous », explique Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet du SANAM.

La plupart des candidats participants avaient été rencontrés dans des salons de l’emploi à Montréal et Québec, auxquels les organisatrices du séjour ont participé en février, mars et avril 2019 afin de recruter des candidats pour le séjour, notamment. Par ailleurs, d’autres participants au séjour exploratoire ont été référés par des employeurs. La présence d’une délégation matanienne aux différents salons de l’emploi ainsi que l’organisation des deux séjours exploratoires sans limite d’âge ont pu être accomplis grâce au travail de concertation entre différents acteurs socio-économiques et au financement ponctuel accordé par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec.

La programmation du séjour comprenait des rencontres avec des employeurs, des acteurs socio-économiques, des élus et des personnes nouvellement installées en Matanie. Des visites d’entreprises, des conférences sur la région et sur les activités et services disponibles ont été organisées. Les participants ont aussi pu découvrir plusieurs municipalités qui composent la MRC, afin qu’ils aient une vision d’ensemble du territoire.

La proximité et la chaleur des gens, l’accessibilité des services et de la nature, le dynamisme social, culturel et économique, les possibilités d’avancement professionnel et les services de soutien à l’établissement et à l’intégration sont des avantages mis de l’avant lors de ce séjour.

Objectifs et retombées
Les objectifs d’un séjour exploratoire sont multiples. On sait que l’emploi est le premier facteur qui amène des gens à s’installer en région. Durant le séjour, la priorité est donc de mettre les participants en relation avec des employeurs de La Matanie. Les organisatrices visent également à leur faire vivre une expérience qui leur permettra de se créer une perception positive de la région afin qu’ils envisagent de s’établir ici dans un futur proche ou à plus long terme. « Pour cette édition, nous savons que nous avons atteint notre objectif de changer la perception des participants envers notre région. Ils nous ont fait part de leur émerveillement suite à la découverte de notre territoire » mentionne Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet du SANAM. « Il est cependant trop tôt pour évaluer les retombées en terme de déménagement ici, car il s’agit d’un processus qui se planifie et peut prendre encore du temps », poursuit-elle.

– 30 –

Pour information supplémentaire :
Lilianne Lavoie Agente de migration, Place aux jeunes en région Matane 418 566-6749, poste 209 migration@cjematane.ca
Fanny Allaire-Poliquin Chargée de projet, Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie 418 562-1240, poste 2230
allaire-poliquin.fanny@cgmatane.qc.ca

7 à 9 printanier – Rézo Matanie

Visuel

Rézo Matanie invite les nouveaux arrivants et les Mataniens d’origine ou d’adoption à un 7 à 9 convivial et interculturel à l’Auberge de jeunesse du Manoir des Sapins le vendredi 3 mai 2019, de 19h à 21h.

Venez rencontrer des personnes de tous horizons, admirer la magnifique vue sur le Fleuve qu’offre l’auberge et célébrer la venue du printemps avec nous!

Des participants à un Séjour exploratoire en Matanie, qui seront en visite ici pour découvrir la région et peut-être s’y établir prochainement, seront présents à cette soirée et heureux d’échanger avec vous afin de connaitre votre expérience et votre parcours!

  • Familles bienvenues! Le lieu est propice aux enfants, une salle de jeux qui est accessible.
  • Adresse : 180, boulevard Perron, Sainte-Félicité
  • Notez que le Manoir des Sapins offre désormais un service de bar, des rafraîchissements non alcoolisés sont aussi disponibles.

Alain Gagnon : L’audace de choisir un mode de vie


Alain GagnonOriginaire de Sainte-Anne-des-Plaines dans les Laurentides, Alain a passé 20 ans à Montréal avant de faire le saut en région. L’ancien directeur de la programmation et des opérations au Club Soda commençait à souhaiter un changement de mode de vie depuis quelques années et la région semblait pouvoir répondre à ce besoin grandissant.

À l’automne 2018, Alain rencontra la délégation de La Matanie qui était présente à la Foire nationale de l’emploi à Montréal. Un mois plus tard, il mettait les pieds pour la première fois à Matane en participant à un séjour exploratoire. Il a alors un véritable coup de cœur lors de son expérience ici ; c’est une sorte de révélation pour lui! Il trouve ce qu’il cherchait depuis longtemps. « Les valeurs humaines que j’ai trouvées ici et l’authenticité des gens m’ont vraiment touché ». Après quatre jours passés à l’air salin à sillonner le territoire matanien, rencontrer plusieurs personnes qui ont choisi de vivre en Matanie et qui sont passionnées par leur coin de pays adoptif ou natif, Alain retourne à Montréal la tête et le cœur remplis par ce qu’il vient de vivre.

IMG_20181117_112708190-1

Séjour exploratoire en Matanie, novembre 2018

Après plusieurs années à se questionner sur ce qu’il souhaite pour son avenir et à envisager la vie en région, il croit alors avoir trouvé ce qui lui convient. À ce moment, même s’il n’a pas encore d’emploi à Matane, il préfère choisir un mode de vie et un lieu qui correspond à ses valeurs, puis il cherchera ensuite un emploi. « Normalement, on trouve un travail et on déménage. Moi, j’ai fait le contraire! C’est un peu fou! »

Pendant que sa motivation est au plus haut, Alain décide de faire le saut. En à peine deux semaines, son appartement est sous-loué, il trouve des preneurs pour ses meubles, fait ses valises, fête son départ avec ses amis Montréalais et sa famille et prend un billet d’autobus aller simple pour Matane!

Le 4 décembre, l’aventure matanaise commence, avec un certain mélange d’émotions, vous pouvez l’imaginer! Ce qui l’attend est inconnu, mais au fond de lui-même, Alain est convaincu qu’il fait le bon choix ; c’était maintenant ou jamais.

Son nouvel appartement l’attend et son arrivée ici se passe bien. Maintenant, le défi est de trouver un emploi! Ayant étudié en Cinéma et communications au Cégep et suite à une formation en technique d’ingénierie du son à l’école Musitechnic, Alain avait travaillé dans le domaine du multimédia durant quelques années chez Ubisoft, alors que la compagnie était à ses débuts. Puis, il constata que sa fibre artistique était incontournable. C’est alors qu’il œuvra au sein d’Ame Art, un organisme visant à favoriser le développement social et professionnel des artistes, et au Gesù pendant plusieurs années, comme adjoint à la direction, puis comme directeur de la programmation. Ces expériences le propulsèrent au Club Soda où il occupa le poste de Directeur de la programmation et des opérations durant 5 ans. L’effervescence du milieu culturel et artistique montréalais, le contact interculturel et les rencontres avec des artistes émergents le nourrissèrent grandement durant cette période.

Il arrive à Matane avec le souhait de contribuer au dynamisme local, au combat des petits commerces de proximité, ainsi qu’à la vie socioculturelle et communautaire. Les enjeux régionaux actuels le stimulent énormément et il désire trouver comment il peut y apporter du sien. Alain comprend rapidement que c’est en se créant un réseau de contacts qu’il trouvera sûrement sa place ici. En attendant de trouver l’emploi qui répondra à ses aspirations, Alain s’implique dans des projets comme ARTS3, travaille chez McDonald et pour le diffuseur de spectacles Kaméléart. Sa persévérance portera fruit : en mars 2019 il obtient le poste de Directeur de la Chambre de commerce de la région de Matane. Bien heureux du déroulement des choses, il est convaincu que cet emploi lui permettra d’apporter du sien aux entrepreneurs, à la communauté et au dynamisme collectif. Les membres de la CCRM sont d’ailleurs invités à venir rencontrer le sympatique nouveau directeur le 18 avril 2019 lors d’un 6 à 8 à la Boulangerie Toujours Dimanche.

Alain Gagnon 2

Alain Gagnon dans ses nouvelles fonctions de Directeur de la Chambre de commerce de la région de Matane

Fait cocasse, Alain fera partie de la délégation qui se rendra à l’Événement Carrières les 10 et 11 avril prochains à Montréal pour promouvoir la région et les emplois disponibles. Étant donné qu’il avait lui-même entendu parler de La Matanie pour la première fois lors d’un salon de l’emploi à l’automne dernier, on peut dire qu’il sera très bien placé pour témoigner des possibilités professionnelles en région et du processus de migration de Montréal à Matane!

Déjà excellent ambassadeur de La Matanie, Alain nous démontre qu’un parcours atypique, une approche proactive et de l’audace peuvent parfois nous mener à atteindre ce que l’on cherche. Alain, on te souhaite de récolter tout le bonheur que tu as semé en choisissant de faire ce choix! Nous sommes très heureux de te compter parmi nous et la Chambre de commerce a certainement trouvé un directeur hors-pair. Ton parcours est assurément très inspirant et nous souhaitons qu’il aide d’autres à suivre leur instinct et à faire le choix des régions et de La Matanie!