SANAM : Un automne marqué par le recrutement et l’attractivité

Le SANAM est présent aux tables et comités locaux et régionaux pour contrer la pénurie de main-d’oeuvre et favoriser l’attractivité du territoire de La Matanie et du Bas-Saint-Laurent. L’automne 2018 a été marqué par un soutien accru du SANAM pour l’attraction et le recrutement de main-d’oeuvre en Matanie, en collaborant, notamment, à l’organisation de la première participation de La Matanie à la Foire nationale de l’emploi de Montréal en octobre et en organisant un Séjour exploratoire en collaboration avec Place aux jeunes région Matane. 

Pour promouvoir des emplois disponibles en Matanie et présenter les services d’accueil et de soutien à l’installation et l’intégration offerts, la chargée de projet du SANAM, Fanny Allaire-Poliquin, était présente à la Foire nationale de l’emploi les 11 et 12 octobre 2018. Ce sont plus de 250 personnes qui ont été rencontrées et plus de 50 candidatures qui ont été récoltées pour des employeurs ici.

L’article de l’Avantage gaspésien sur cette nouvelle participation de La Matanie à un salon de l’emploi explique également qu’un séjour exploratoire a été prévu le mois suivant la foire pour donner l’occasion aux personnes rencontrées de venir découvrir La Matanie.

Vivez La Matanie_FNE 2018_2

Délégation de La Matanie à la Foire nationale de l’emploi 2018

Puis, du 15 au 18 novembre 2018, 14 personnes qui avaient, pour la plupart, été rencontrées lors la Foire nationale de l’Emploi ont participé à un Séjour exploratoire en Matanie dans le but de venir découvrir La Matanie, rencontrer des employeurs et peut-être s’y établir éventuellement.

Lors de ce séjour exploratoire, une activité Rézo Matanie avait lieu pour permettre aux participants du séjour de rencontrer des nouveaux arrivants déjà installés ici. La Ville de Matane s’est jointe à l’événement pour souhaiter la bienvenue à tous ses nouveaux résidents. Voir l’article de l’Avantage gaspésien à ce sujet : « Matane met à l’honneur les nouveaux arrivants et les migrants potentiels ».

Pour voir toutes les activités qui avaient lieu dans le cadre du Séjour exploratoire, visitez l’album Facebook du SANAM.

Ces événements ont été possibles grâce à la collaboration de la MRC de La Matanie, de Place aux jeunes région Matane, du Comité Emploi de La Matanie qui regroupe des représentants de plusieurs partenaires du milieu : le Centre local d’emploi de Matane, la MRC de la Matanie, la Ville de Matane, le Carrefour Jeunesse-Emploi, le groupe Bertrand-Rioux, Groupe Collegia et le Cégep de Matane, Emploi-Services, la Chambre de commerce, la SADC, le FIDEL, la Commission scolaire, le Centre de formation professionnelle et le SANAM.

Nous soulignons également le précieux soutien du Ministère de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion du Québec.

Publicités

(RE)DÉCOUVREZ VOTRE MATANIE! ::: Tournée unique de la région : une invitation à participer

DSCF3176-1-4.jpg
Journée (Re)Découvrez votre ruralité, septembre 2016.

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

(RE)DÉCOUVREZ VOTRE MATANIE!

Tournée unique de la région : une invitation à participer


Matane, le 29 août 2017 – Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) et Place aux Jeunes région Matane invitent la population à une tournée de La Matanie le samedi 16 septembre prochain dans le cadre de la 4e édition de l’activité [RE]Découvrez votre Matanie.

Cette véritable « petite séduction » se destine en particulier aux nouveaux arrivants ainsi qu’à ceux et celles qui envisagent de s’établir à Matane ou dans une municipalité rurale. Pour faire découvrir La Matanie, des visites d’attraits locaux, des découvertes surprenantes et des discussions conviviales sont au programme. Cette quatrième édition permettra aux participant(e)s de découvrir Saint-René-de-Matane, Saint-Ulric, Matane et Sainte-Félicité.

« Que ce soit par une initiation à la pêche à la mouche sur la Réserve Matane ou une visite des jardins communautaires de Saint-Ulric, les participants seront conquis par le dynamisme contagieux de la communauté matanienne! » promet Fanny Allaire-Poliquin, responsable du SANAM. Le départ se fera de Matane à 9h00 et un transport est organisé en autobus. Une visite à St-René, la découverte du Parc des Îles, des Jardins de Doris et de la chocolaterie de St-Ulric, figurent parmi les activités à l’horaire. Le dernier arrêt de la journée se fera à Sainte-Félicité, où les participants pourront se reposer de leur journée en savourant la cuisine du Café les Gamineries au Manoir des Sapins. Le retour à Matane se fera aux alentours de 20h.

« Cette journée s’insère dans le séjour exploratoire de Place aux jeunes qui aura lieu cette même fin de semaine de septembre et se veut une belle occasion pour élargir ses horizons, mentionne l’agente de migration Julie Simard, organisatrice du séjour. La formule des séjours exploratoires s’adresse aux jeunes professionnels provenant des grands centres, mais cette journée ouverte à tous est une tradition à Matane. En invitant les Mataniens et les nouveaux arrivants, on leur permet de rencontrer ceux qui songent à s’établir ici tout prenant part à une journée de découverte du territoire hors du commun. »

Coût de 30$ : pour les Matanais/Mataniens et nouveaux arrivants de plus de 35 ans et pour les étudiants internationaux et travailleurs temporaires

Pour les détails de l’activité et l’inscription (obligatoire), on communique avec Julie Simard (418-566-6749 poste 209) ou Fanny Allaire-Poliquin (418-562-1240 poste 2230).

Photo : Journée (Re)Découvrez votre Matanie, édition 2016. Crédit : Fanny Allaire-Poliquin

-30-

 Source :

Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet / Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) 418-562-1240 poste 2230 / allaire-poliquin.fanny@cgmatane.qc.ca

S’établir en Matanie : il y a une place pour vous ici!

Vous êtes arrivés en Matanie sous peu et vous vous demandez si vous souhaitez vous y établir de façon permanente? 

Vous n’êtes pas encore installés en Matanie mais aimeriez faire le saut?

Il y a une place pour vous ici!

La région de La Matanie offre un cadre de vie des plus enviables et une foule de services d’aide à l’installation, à l’accueil et à l’intégration sont offerts pour les futurs et nouveaux arrivants.

Vous êtes à la recherche d’un emploi? De nombreuses opportunités professionnelles stimulantes n’attendent que vous. Découvrez-les notamment dans le cadre de la Semaine de l’emploi en Matanie qui a lieu du 27 au 31 mars 2017. De plus, les propriétés sont abordables et une vaste gamme de services et d’infrastructures sont offerts aux résidents de la région. Ajoutez à cela l’accueil chaleureux des Mataniennes et Mataniens et vous ne pourrez que tomber sous le charme!

Visitez le portail Vivez La Matanie pour tout connaître sur votre milieu de vie!

Sondage à l’intention des nouveaux arrivants

Sondage sans image 2017

Vous êtes installés en Matanie depuis 4 ans ou moins?

Vous vous êtes installés en Matanie au cours de 4 dernières années,
mais avez quitté la région?

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie en collaboration avec Place aux jeunes région Matane désirent mieux connaître l’opinion et l’expérience des nouveaux arrivants installés en Matanie depuis 4 ans ou moins, dans le but d’améliorer nos services et de répondre encore plus adéquatement aux besoins des nouveaux arrivants.

Voici une occasion de nous faire part de votre expérience d’arrivée dans votre municipalité d’accueil, de votre intégration dans votre nouveau milieu et de nous parler de ce qui vous attire ici, mais aussi de ce qui pourrait être amélioré selon vous dans l’une ou l’autre de ces sphères.

Il ne devrait pas vous prendre plus de 10 minutes pour compléter le sondage et nous vous invitons à le faire avant le 28 avril 2017. Vos réponses demeureront anonymes et seront très précieuses pour nous aider à bonifier et améliorer nos services sur tout le territoire. 

Pour répondre, CLIQUEZ ICI

Nous vous remercions de votre contribution à rendre La Matanie toujours plus attrayante et accueillante!

Portrait d’ambassadrice de La Matanie ::: Sandra Ramsay : souligner les bons coups d’une région!

Des ambassadeurs de La Matanie, il suffit de chercher un peu et on en trouve plus que l’on pense! Sandra Ramsay, il n’y a aucun doute, est une ambassadrice fière et proactive!

Native de la Vallée de la Matapédia et installée à Matane depuis 10 ans, elle a fait une formation en Arts et lettres puis en Tourisme au Cégep de Matane. Elle travaille actuellement à la Réserve faunique de Matane comme responsable des services à l’accueil. 

Il y a quelques temps, Sandra a créé la page Facebook Vivre en Matanie. Elle nous explique le but premier qu’elle cherchait à atteindre avec la mise sur pied de cette page : « [Je voulais] offrir une plate-forme de discussions entre les résidents de La Matanie. De pouvoir partager ses idées de projets, de souligner des bons coups d’entreprises, les nouveautés dans la région et de recueillir l’avis des résidents. Bref, je voulais offrir un lieu d’échange positif. » Avec plus de 400 personnes qui suivaient cette page, on peut dire que son objectif a clairement été atteint – et que les Mataniennes et Mataniens aiment qu’on parle de leur région en bien ! Sandra tient à souligner le soutien que lui a apporté Yann Gonthier dans la gestion de cette page.

Entretenir une page Facebook est assez demandant en termes de temps et lorsque Sandra a vu que le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie venait de créer la page Facebook J’aime La Matanie, associée à une campagne de promotion du sentiment d’appartenance à la région, Sandra nous a proposé de fusionner nos deux pages. C’est donc ce que nous avons fait !

Nous tenons ainsi à souligner le travail de cette ambassadrice hors pair. C’est grâce à des gens comme elle que nous pouvons faire rayonner La Matanie dans le coeur des gens qui la font vivre et dans le reste du Québec! Merci Sandra! Nous tâcherons de poursuivre du mieux que nous le pouvons la mission que tu t’étais donnée et qui rejoint aussi la nôtre, soit de souligner les bons coups de notre région et de promouvoir notre sentiment d’appartenance à celle-ci!

Le grand retour de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent

logoLe Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent a récemment mis en ligne une version complètement remaniée du site www.bas-saint-laurent.org avec une nouvelle image de marque, où le cœur symbolise la vie, l’énergie, la chaleur, la solidarité, le bien-être et le sentiment d’appartenance. Le slogan « Vivre à temps plein » fait référence à la promesse d’une vie chargée de plaisir et d’activités épanouissantes dans le quotidien, au travail ou aux études. D’autre part, la nouvelle Vitrine offre une navigation fluide, tout en conservant les rubriques les plus consultées de l’ancienne version, notamment les emplois (1,2 million de clics annuellement en moyenne).

À l’image d’un babillard, les gens ont la possibilité de trouver facilement les informations qu’ils cherchent. De cette façon, les chercheurs d’emploi, les étudiants, les employeurs ou les familles sont susceptibles d’y trouver des informations pertinentes sur la région, les différents secteurs d’activités, les emplois, les évènements, les bons coups de même que les portraits de Bas-Laurentiens et de Bas-Laurentiennes, mettant ainsi en valeur la vitalité, le sentiment d’appartenance et le dynamisme de la région.

La Vitrine du Bas-Saint-Laurent demeure le seul portail couvrant l’ensemble de la région administrative et de ses huit municipalités régionales de comté (MRC), soit le Kamouraska, le Témiscouata, Rivière-du-Loup, Les Basques, Rimouski-Neigette, La Mitis, La Matanie et La Matapédia.

L’ajout d’emplois simplifié
En ce qui a trait à la section « Emplois disponibles », tout employeur ou tout partenaire n’a qu’à acheminer l’hyperlien de son offre. Les offres sont classées par catégorie et par territoire de MRC.

Ils ont choisi le Bas-Saint-Laurent
Qu’ils soient originaires du Bas-Saint-Laurent, d’une autre région ou d’ailleurs, plusieurs personnes font le choix de venir ou revenir s’établir ici. Heureux et fiers d’habiter notre belle région, des Bas-Laurentiens et des Bas-Laurentiennes de cœur et de passion ont accepté de partager leur amour pour leur milieu de vie. C’est avec un immense plaisir et une grande fierté que la Vitrine du Bas-Saint-Laurent vous offre l’opportunité de découvrir ces personnes qui ont généreusement accepté de nous léguer un petit peu d’eux! Vous pourrez donc découvrir, sous l’onglet « Portrait », les témoignages de Lydie Fontaine et Stéphane Delêtre (MRC de Kamouraska), Cabrina Francoeur Marchioni, Raphaëlle Gagnon et Sabrina Dion (MRC de La Matanie), Marie-Christine Coulombe (MRC de La Matapédia), Stéphanie Pelletier (MRC de La Mitis), Julien Harvey (MRC des Basques), Valérie Berger (MRC de Rivière-du-Loup), Colombe Saint-Pierre (MRC de Rimouski-Neigette) ainsi que Dany Provencher (MRC de Témiscouata).

L’attractivité, une priorité de la région du Bas-Saint-Laurent
Face aux divers défis à venir, le Bas-Saint-Laurent se mobilise afin d’accroître l’intérêt de la population et des entreprises à demeurer dans la région ou à venir s’y établir. L’attractivité est une priorité du Plan de développement régional 2013-2018. D’ailleurs, un comité Attractivité, composé d’un représentant par MRC, a été mis sur pied afin d’identifier les orientations et les actions. La refonte de la Vitrine constitue une des actions privilégiées par ce comité.

Les partenaires
La mise en œuvre de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent est rendue possible grâce à la contribution des partenaires suivants : le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent (anciennement la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent), Emploi-Québec Bas-Saint-Laurent, Telus et les huit MRC de la région.

À propos du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent
Le Collectif régional de développement (CRD) du Bas-Saint-Laurent est un organisme de concertation et de développement régional créé de façon concertée par les huit MRC de la région. Il a pour mandat d’agir à titre de gestionnaire de projets collectifs convenus avec le Forum de concertation bas-laurentien, de mettre en œuvre des ententes pour et au nom des MRC participantes, d’offrir des services administratifs et d’assurer la gestion des fonds confiés par des partenaires selon les protocoles établis.

Bonne consultation!

www.bas-saint-laurent.org

Retour sur la journée de réflexion intermunicipale

Le vendredi 10 juin 2016 se tenait une journée de réflexion intermunicipale, organisée par le SANAM et ses partenaires sur les enjeux d’attractivité, d’accueil et de rétention en Matanie.

DSCF2567-2

Élu-e-s, intervenant-e-s socio-économiques, membres de comités locaux et autres citoyen-ne-s interpellé-e-s par ces questions étaient présent-e-s. Au total, 35 personnes ont échangé, partagé et fait émerger plus d’une vingtaine de pistes d’actions porteuses pour notre région et nos municipalités, face au défi démographique auquel nous faisons face.

Nous avons retenu des moyens pour mieux attirer, accueillir et retenir autant les jeunes, les familles, les personnes immigrantes, les personnes retraitées que les télétravailleurs et entrepreneurs.

Cet événement s’inscrit comme un pas de plus pour l’établissement d’une vision et d’actions concertées partout en Matanie!

Christine Normand, coordonnatrice du Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la Haute-Gaspésie, était parmi nous pour parler de la Stratégie d'établissement durable des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et des activités mises en place par le SANA dans sa MRC. Très inspirant!

Christine Normand, coordonnatrice du Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la Haute-Gaspésie, était parmi nous pour parler de la Stratégie d’établissement durable des jeunes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et des activités mises en place par le SANA dans sa MRC.
Très inspirant!

Échanges en sous-groupes. Ici, le groupe trouve des solutions pour mieux attirer et retenir les personnes retraitées dans notre région.

Cinq sous-groupes ont été créés afin de faciliter les échanges. Ici, l’équipe discute des moyens que nous pourrions mettre en place pour mieux accueillir et retenir les personnes retraitées en Matanie.

Évaluation des idées proposées par chacun des sous-groupes.

Évaluation des idées proposées par chacun des sous-groupes afin d’identifier les idées qui sont les plus réalistes, concrètes et novatrices.