Pauline et Marine ::: Des jumelées complices!

Pauline et Marine

Pauline et Marine durant une activité de traîneau à chien organisée par Rézo Matanie

Voici l’histoire du jumelage entre Pauline et Marine qui nous livrent un témoignage complice!

Marine est une ancienne étudiante en Technique de tourisme au Cégep de Matane. Dans un portrait réalisé sur elle en 2015, nous avions parié de son dynamisme qui allait certainement lui permettre de trouver des opportunités professionnelles à sa mesure après ses études. Pari gagné! Marine habite maintenant à Rimouski et y a trouvé un emploi qu’elle adore dans son domaine! Ayant elle-même bénéficié de l’accompagnement précieux d’une marraine dans le cadre du jumelage interculturel, elle avait envie de redonner au suivant et de s’inscrire comme marraine à son tour à l’automne 2016. C’est ainsi qu’elle rencontra Pauline il y a un an!

Pauline est originaire de l’Île de la Réunion et étudie actuellement en Technique d’Animation 3D et synthèse d’images au Cégep de Matane. Elle est aussi une passionnée de chevaux. C’est d’ailleurs la demande spéciale qu’elle fit au SANAM lorsqu’elle s’inscrit au projet de jumelage : elle désirait rencontrer quelqu’un vivant ici qui avait aussi un intérêt pour l’équitation. C’est ainsi que nous avons jumelé Pauline et Marine que nous vous invitons à écouter raconter leur expérience dans cette capsule vidéo!

Publicités

« Bibliothèque vivante » à Matane : occasion de rencontres interculturelles

 COMMUNIQUÉ

          Pour diffusion immédiate

 

Une « Bibliothèque vivante » à Matane

Une occasion de rencontre pas comme les autres


Matane, le 7 septembre 2017 – Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) et la Bibliothèque Lucien-Lelièvre du Cégep de Matane vous invitent à participer à une première édition de « Bibliothèque vivante » à Matane, dans le cadre du Festi-Mots.

Il s’agit d’un événement durant lequel le lecteur se voit offrir l’opportunité d’emprunter un livre vivant, c’est-à-dire une personne qui accepte de partager une page ou un chapitre de sa vie et avec qui il peut discuter pendant un moment.

La thématique de la diversité culturelle sera explorée lors de cette première édition. « La population est invitée à rencontrer des membres de diverses communautés culturelles vivant en Matanie ainsi que des étudiants internationaux, explique Fanny Allaire-Poliquin, responsable du SANAM. C’est une opportunité d’échanger avec des gens que nous ne sommes pas amenés à côtoyer souvent, dans une atmosphère conviviale et respectueuse ».

Un grand pourcentage d’étudiants au Cégep de Matane provient de l’extérieur et plusieurs personnes immigrantes vivent en Matanie. « Dans le contexte actuel, il est important d’offrir des occasions d’échanger avec des personnes différentes pour lutter contre les préjugés et créer des liens dans la communauté », croit Anick Arsenault de la Bibliothèque Lucien-Lelièvre.

Cet événement aura lieu le lundi 16 octobre de 16h à 19h à la Bibliothèque Lucien-Lelièvre du Cégep de Matane. Les échanges seront d’une durée de 10 à 20 minutes et se feront autour d’un thé et de bouchées.

Vous aimeriez être un « livre vivant » l’instant de cet événement? Contactez Fanny Allaire-Poliquin (418-562-1240, poste 2230).

 – 30 –

Source : Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM), 418-562-1240, poste 2230 | allaire-poliquin.fanny@cgmatane.qc.ca

Rencontre d’information – parrains et marraines

reunions-1024x682

RENCONTRE D’INFORMATION : Pour les personnes intéressées à devenir parrain ou marraine d’un-e étudiant-e international-e

Lors de cette rencontre, nous discuterons de :

  • Fonctionnement du projet
  • Rôle de parrain/marraine
  • Relation interculturelle
  • Prochaines étapes du jumelage

Quand : Jeudi 14 septembre 2017, de 18h à 19h
Lieu : Salon du personnel du Cégep de Matane, Local  O-120 (à côté de l’entrée de la Salle Lucien-Bellemare)

Indications : Entrer par la porte 18 du Cégep, descendre les escaliers et tourner à gauche dans le corridor. Le local sera situé à votre droite. Les indications seront affichées dans les corridors.

Veuillez noter que le stationnement du Cégep est maintenant gratuit à partir de 18h00. Nous commencerons quelques minutes après 18h00 afin de vous laisser le temps d’arriver !

Événement Facebook ici 

Merci de confirmer votre présence en écrivant à l’adresse courriel suivante :
allaire-poliquin.fanny@cgmatane.qc.ca

(RE)DÉCOUVREZ VOTRE MATANIE! ::: Tournée unique de la région : une invitation à participer

DSCF3176-1-4.jpg
Journée (Re)Découvrez votre ruralité, septembre 2016.

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

(RE)DÉCOUVREZ VOTRE MATANIE!

Tournée unique de la région : une invitation à participer


Matane, le 29 août 2017 – Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) et Place aux Jeunes région Matane invitent la population à une tournée de La Matanie le samedi 16 septembre prochain dans le cadre de la 4e édition de l’activité [RE]Découvrez votre Matanie.

Cette véritable « petite séduction » se destine en particulier aux nouveaux arrivants ainsi qu’à ceux et celles qui envisagent de s’établir à Matane ou dans une municipalité rurale. Pour faire découvrir La Matanie, des visites d’attraits locaux, des découvertes surprenantes et des discussions conviviales sont au programme. Cette quatrième édition permettra aux participant(e)s de découvrir Saint-René-de-Matane, Saint-Ulric, Matane et Sainte-Félicité.

« Que ce soit par une initiation à la pêche à la mouche sur la Réserve Matane ou une visite des jardins communautaires de Saint-Ulric, les participants seront conquis par le dynamisme contagieux de la communauté matanienne! » promet Fanny Allaire-Poliquin, responsable du SANAM. Le départ se fera de Matane à 9h00 et un transport est organisé en autobus. Une visite à St-René, la découverte du Parc des Îles, des Jardins de Doris et de la chocolaterie de St-Ulric, figurent parmi les activités à l’horaire. Le dernier arrêt de la journée se fera à Sainte-Félicité, où les participants pourront se reposer de leur journée en savourant la cuisine du Café les Gamineries au Manoir des Sapins. Le retour à Matane se fera aux alentours de 20h.

« Cette journée s’insère dans le séjour exploratoire de Place aux jeunes qui aura lieu cette même fin de semaine de septembre et se veut une belle occasion pour élargir ses horizons, mentionne l’agente de migration Julie Simard, organisatrice du séjour. La formule des séjours exploratoires s’adresse aux jeunes professionnels provenant des grands centres, mais cette journée ouverte à tous est une tradition à Matane. En invitant les Mataniens et les nouveaux arrivants, on leur permet de rencontrer ceux qui songent à s’établir ici tout prenant part à une journée de découverte du territoire hors du commun. »

Coût de 30$ : pour les Matanais/Mataniens et nouveaux arrivants de plus de 35 ans et pour les étudiants internationaux et travailleurs temporaires

Pour les détails de l’activité et l’inscription (obligatoire), on communique avec Julie Simard (418-566-6749 poste 209) ou Fanny Allaire-Poliquin (418-562-1240 poste 2230).

Photo : Journée (Re)Découvrez votre Matanie, édition 2016. Crédit : Fanny Allaire-Poliquin

-30-

 Source :

Fanny Allaire-Poliquin, chargée de projet / Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM) 418-562-1240 poste 2230 / allaire-poliquin.fanny@cgmatane.qc.ca

Rentrée 2017 : Devenez « parrain » ou « marraine » d’un étudiant international !

IMG_20170219_111942746_HDR

Lise et Florine, jumelées depuis l’hiver 2017

DEVENEZ « PARRAIN » OU « MARRAINE » D’UN ÉTUDIANT INTERNATIONAL!

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie, en collaboration avec le Cégep de Matane, coordonnent un projet de jumelage interculturel entre des personnes de la communauté et des étudiants internationaux. 

Nous recherchons actuellement des « parrains » et « marraines » qui sont intéressé-e-s à vivre une expérience unique de jumelage avec un étudiant international afin de lui permettre de faire des activités à l’extérieur de son établissement d’enseignement, de découvrir la culture québécoise et la région ainsi que de tisser une relation privilégiée avec une personne vivant ici.

Pour tout connaître sur le projet et son fonctionnement, lire des témoignages et obtenir de l’information, consultez la page intitulée « Jumelage » sur notre site internet, sous l’onglet « RÉZO », ou cliquez ici! 

_0003784

 

Youssef Ifkarane ::: Un rêve de montagnes et de mer qui prend vie!

Youssef_Ifkarane2

C’est dans la ville marocaine de Casablanca que Youssef est né et a passé la plus grande partie de sa vie. Au travers des cinq millions de personnes qui y habitent, le trentenaire y a fait son chemin professionnel dans le génie informatique. Ce qui l’a amené ici? « Le hasard », dit-il! Même s’il existait au fond de lui un rêve de vivre dans un village entre les montagnes et la mer, Youssef explique qu’il n’a jamais cherché activement à atteindre ce but… jusqu’au jour où les opportunités se succédèrent afin de lui offrir la chance de vivre dans ce milieu de vie… à Les Méchins!

Youssef est arrivé à Montréal en 2011. Il connaissait déjà plusieurs personnes qui vivaient dans la métropole, ce qui facilita grandement son intégration. Il n’en demeure pas moins que certains aspects de la culture nord-africaine comportent quelques différences avec celle nord-américaine! La première différence marquante pour Youssef fut l’accent québécois. Bien qu’il parlait le français, son oreille n’a pas eu le choix de s’habituer rapidement à nos expressions et notre jargon puisqu’il a été embauché deux semaines après son arrivée comme agent de soutien technique chez Vidéotron. Ceci étant dit, l’immersion demeure la façon la plus rapide d’apprendre! La deuxième différence marquante avec l’Afrique du Nord fut notre hiver. Au Maroc, les hivers peuvent ressembler à nos soirées fraîches d’été et le choc thermique du premier hiver a été mémorable! « Je savais que c’était froid, mais je ne savais pas que c’était frette », s’exclame-t-il! Si son premier hiver fut le plus dur, il fut aussi le plus beau ; « c’est incroyable de ne plus voir sa voiture parce qu’il est tombé trop de neige » raconte Youssef en se rappelant sa première grosse tempête hivernale.

youssef_ifkarane.jpg

Youssef en train de pêcher à Les Méchins

À la fin d’un programme de quatre ans à l’École de technologie supérieure de Montréal en Génie des opérations, un ami invite Youssef à visiter Les Méchins et le réfère pour un emploi à Verreault Navigation. Non seulement la région le séduit, mais il obtient l’emploi! Se pourrait-il que le rêve qui l’habitait prenne forme? Il semble que oui! Youssef arrive ainsi à Les Méchins en octobre 2015. Il se sent tout de suite bien accueilli dans sa communauté d’accueil et son nouveau milieu de travail. Il trouve que les gens sont souriants, sociables et qu’ils l’acceptent tel qu’il est. Cette chaleur humaine qu’il rencontre lui rappelle celle du Maroc et de ses habitants. D’ailleurs, Youssef raconte qu’à son arrivée, une femme lui a offert un plat qu’elle lui avait préparé! Ce geste d’accueil touchant lui a drôlement rappelé cette coutume marocaine qui veut que les voisins partagent fréquemment des plats qu’ils cuisinent! Heureuse coïncidence!

youssef_ifkarane3.jpg

Raquettes aux pieds, devant quelques bisons à St-Ulric, lors d’une activité Rézo Matanie

Youssef est bien intégré à Les Méchins et le village de Les Méchins semble l’avoir adopté en retour! Il se plaît à aller pêcher le maquereau sur le quai, à se rendre à Sainte-Anne-des-Monts pour participer à la ligue de soccer, à jouer au volley-ball à Matane et à pouvoir profiter de toute la nature qui entoure son nouveau chez lui.

Nous sommes très heureux que notre région puisse t’offrir le cadre de vie dont tu rêvais et nous souhaitons te garder longtemps parmi nous, Youssef! 

 

Soyez ambassadeur ou ambassadrice de l’accueil!

Bienvenue

Un nouvel employé vient d’être embauché dans votre entreprise et s’installe ici? Votre troisième voisin semble être nouveau dans le coin? Votre belle-soeur aménage ici dans quelques semaines avec toute la famille?

Saviez-vous que vous pouvez jouer un rôle clé dans l’accueil d’un nouvel arrivant et ce, de manière très simple?

Que ce soit en leur souhaitant la bienvenue, en leur parlant des événements à venir ou en les référant au Service d’accueil des nouveaux arrivants de La Matanie, qui organise des activités spécialement pour les nouveaux arrivants et offre des services de soutien à l’installation et l’intégration, vous pouvez faire toute la différence!

C’est au contact des personnes que l’on rencontre qu’on se sent bien accueilli dans une nouvelle communauté! 
L’accueil chaleureux de la région est bien connu, faisons-lui honneur!

PS.: Vous aimeriez jouer un rôle significatif dans l’accueil et l’intégration d’un nouvel arrivant ? Vous pouvez devenir parrain ou marraine d’un nouvel arrivant ou d’un étudiant international. Pour en savoir plus, contactez-nous : allaire-poliquin.fanny@cgmatane.qc.ca