Rézo Matanie fête ses 10 ans !

Il y a 10 ans déjà, trois amis aux origines et parcours différents venaient de s’installer à Matane. Ils partageaient l’envie de se créer un réseau social et de s’impliquer pour favoriser les occasions de rencontres entre nouveaux arrivants et Mataniens.

Catherine Berger, originaire de Rimouski et nouvellement arrivée à Matane en 2009, Cyrille Wandji, un Camerounais d’origine qui s’ancrait progressivement dans la région à travers le bénévolat, et Marie-Claude Soucy, originaire de Matane, qui s’y réinstallait après plusieurs années passées à l’extérieur, ont tous les trois imaginé et mis sur pied Rézo Matanie.

En devenant chargée de projet pour le SANAM et agente de migration pour Place aux jeunes région Matane, Catherine Berger et Marie-Claude Soucy ont respectivement intégré Rézo Matanie aux activités de leur service tout en maintenant une forte collaboration, permettant la mise sur pied d’une stratégie d’accueil commune et concertée pour tous les groupes d’âges.

En 10 ans, Rézo Matanie, c’est…

::: plus d’une centaine d’activités de découverte du territoire et de réseautage (initiations à la pêche, au curling, aux sports hivernaux, excursions dans la Réserve faunique de Matane, traversées du fleuve, innombrables potlucks interculturels, 5 à 7 thématiques (ou 5 à tard pour certains..), soirées pour célibataires, karaokés et pistes de danse enflammées, rallyes de découverte intermunicipaux, ateliers sur l’histoire du territoire…ne sont que quelques-unes des activités réalisées par Rézo!)

::: des centaines de participant.e.s de toutes origines, générations, appartenances ethniques ou religieuses, des familles, des jeunes professionnels, des étudiants internationaux et des Mataniens accueillants

::: de nombreux et précieux bénévoles impliqués pour faire de La Matanie un milieu accueillant et dynamique

::: des dizaines de collaborations avec des organismes communautaires, culturels, socioéconomiques, des comités, des municipalités, des personnes passionnés, etc.

::: des liens tissés, des amitiés créées (et même quelques couples formés!), une communauté plus ouverte et des nouveaux arrivants qui s’enracinent petit à petit, rencontre après rencontre.

Les débuts de Rézo : le désir de rencontrer et de s’impliquer

Catherine Berger raconte la création de Rézo Matanie dans un article intitulé  » Une région tricotée serrée » qu’elle a rédigé pour le journal le Mouton Noir en 2015. Elle écrit :

« Passer d’une conversation à la boulangerie avec un sympathique inconnu à l’intimité de la cuisine d’un ami, tel est le défi du nouvel arrivant. C’est pour cette raison qu’un an après mon retour en région, en 2010, je me joignais à deux amis pour former Rézo Matanie, une plateforme de réseautage destinée à créer des liens entre nouveaux arrivants et autres Mataniens.

Nous étions trois, avec trois parcours distincts et une ferme volonté de participer à rendre notre nouveau milieu encore plus accueillant. « Il fallait trouver davantage de prétextes, d’occasions de rencontres », raconte Marie-Claude. « Et pas seulement au bénéfice des nouveaux arrivants : pour l’ensemble de la communauté, qui s’enrichit de cette diversité. » Des « prétextes » tels que des ateliers de cuisine le dimanche, une sortie d’initiation à l’ornithologie ou des potlucks multiculturels baptisés « cabanes à palabres ». Autant d’activités qui permettent d’aller au-delà des conversations sur la météo.»

L’apport des bénévoles, au coeur de Rézo !

Rézo Matanie n’aurait pas eu autant de succès et rejoint autant de personnes sans l’apport des précieux bénévoles qui s’y impliquent. Le Comité Rézo Matanie est constitué de nouveaux arrivants, de personnes immigrantes et de Mataniens d’origine ou d’adoption qui s’impliquent, ainsi que des nouveaux autres collaborateurs, dans l’organisation des activités.

Une vision qui perdure

Il y a 10 ans, la création de Rézo Matanie représentait le début d’une vision de l’accueil, de l’attractivité et de l’intégration en Matanie. Un accueil convivial et chaleureux pour toutes et tous, une communauté ouverte et impliquée dans l’intégration de ses nouveaux arrivants. Depuis, Rézo Matanie a même inspiré d’autres régions à créer leur propre « Rézo » !

«  Il n’y a là rien de révolutionnaire… et pourtant si, un peu. Travailler à attirer, à accueillir et à retenir de nouveaux citoyens en région, alors que le gouvernement s’acharne à ne voir le développement que dans les grands centres urbains, ça prend une certaine dose d’idéalisme. (…)

Trois amis, trois parcours très différents, mais une certitude : qu’on vienne de la ville voisine ou du bout du monde, nos initiatives tissent des solidarités qui ancrent.» – Catherine Berger  » Une région tricotée serrée »

Nous ne pouvons que souhaiter un autre 10 ans d’activités et de rencontres pour Rézo Matanie!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s