Portrait de Viviane Oueko Kamga ::: Les défis et les joies de la vie en région

Viviane

Viviane qui porte l’une de ses créations Mode Okavi.

Viviane est une femme radieuse au sourire omniprésent!  Venue s’installer dans la région en 2010 avec son mari et ses trois enfants, elle connaît les défis de l’installation en région mais également tous les avantages qu’on ne retrouve pas ailleurs. Ce qui est certain, c’est que sa vie à Matane lui a permis de réaliser plusieurs projets dont elle se sent fière et reconnaissante… et ce n’est pas terminé!

Née à Bangangté au Cameroun, Viviane a grandi dans son pays d’origine puis a vécu 5 ans en Allemagne pour ensuite s’établir à Montréal en 2008. Il n’est pas toujours facile de commencer une nouvelle vie dans un pays différent, mais Viviane trouve rapidement une communauté d’accueil montréalaise dont la mixité sociale et culturelle lui plaît beaucoup. Détenant un diplôme d’études stylistes et modélistes obtenu au Cameroun, elle entreprend à Montréal des études de conseillère en mode et travaille dans son domaine durant plusieurs années, notamment pour la maison de vêtements Melanie Lyne.

Un déménagement à Matane s’impose lorsque son mari se fait offrir un emploi dans la région. Viviane explique avoir eu la chance de compter sur des personnes ressources précieuses qui ont eu un impact important dans son adaptation à sa nouvelle vie ici : « avoir des gens qui t’accompagnent dans ton intégration, t’orientent vers des services et te soutiennent est vraiment précieux quand tu arrives dans une nouvelle ville », raconte-t-elle.

À Matane, elle entreprend un cours en comptabilité qu’elle termine en 2015. Cet accomplissement est aussi une manière de s’outiller pour se rapprocher d’un projet qu’elle porte depuis un moment : celui de se lancer à son compte comme travailleuse autonome dans la conception de vêtements. Les pièces qu’elle confectionne sont toutes plus colorées les unes que les autres et sont créées avec talent. Déterminée à ce que Mode Okavi prenne son envol, la styliste sait que son travail a été apprécié lors du défilé de mode qu’elle a organisé l’an dernier.

Outre la création mode, Viviane a obtenu dans la dernière année un contrat de six mois comme agente de bureau aux Grands amis de la région de Matane ce qui lui a permis de s’impliquer auprès de jeunes qui vivent de l’isolement social. Partager sa passion pour la mode a été une belle manière de créer un lien avec ces jeunes. Sa volonté de s’impliquer dans sa communauté se fait également ressentir dans son implication comme membre du conseil d’administration de La Maison des familles de La Matanie. Elle considère important de soutenir les familles qu’elle rencontre et de leur donner une voix lors des réunions du comité.

La valorisation de la diversité culturelle est aussi au centre des implications de Viviane qui ne manque pas une occasion pour organiser des soirées de découverte de la culture camerounaise ou d’autres pays d’Afrique. Marraine d’une étudiante internationale du Cégep de Matane via le Rézo des parrains et marraines, on peut dire qu’elle est une ambassadrice Matanienne de la richesse de la diversité culturelle.

Sommes toutes, même si Viviane n’a pas trouvé d’emploi stable depuis son arrivée, elle est persuadée que sa vie en Matanie lui a offert des opportunités qu’elle n’aurait pas pu avoir ailleurs : « si je n’étais pas venue vivre ici, je crois que je n’aurais jamais pensé à faire un cours en comptabilité, à organiser un défilé de mode et à me lancer à mon compte ! Je suis fière de ce que j’ai réalisé ici », soutient-elle. Nous te souhaitons que Mode Okavi prenne son envol et que tu restes encore longtemps parmi nous, Viviane!

 

Publicités